Au quotidien
Informations Contact

Bibliothèque communale

Mobi-livres, le service de portage à domicile

Vous ne pouvez pas vous déplacer? Vous connaissez quelqu’un dans cette situation? La bibliothèque communale propose Mobi-Livres, un service de portage à domicile. Ce service permet aux Saint-gillois ne pouvant pas se déplacer même temporairement de garder un lien avec la bibliothèque, le livre et la lecture. Les personnes inscrites bénéficient de la visite d’un bénévole qui leur apporte une sélection de documents aux mêmes conditions de prêt qu’à la bibliothèque.

Un petit mot d’histoire

La maison Hoguet abrite la bibliothèque communale.

En 1928, Jean Hoguet décide d’installer ses ateliers de filature et de confection, les bureaux de son entreprise et ses appartements, rue de Rome, dans les environs immédiats du Parvis Saint-Gilles. Il confie la réalisation de ce bâtiment à l’architecte Jean Ligo. La Maison Hoguet est un exemple d’architecture industrielle de style «Art Déco ». La typologie de ce bâtiment correspond aux fonctions qu’il devait assurer. Au rez-de-chaussée, on y trouvait le garage, les bureaux, une entrée de service et les entrées privées. Le premier étage accueillait les appartements de la famille Hoguet. Les 2ème, 3ème et 4ème étages furent consacrés aux ateliers proprement dits. Deux galeries de style « Art-Déco » surplombent la grande salle du deuxième étage permettant ainsi à la lumière zénithale d’illuminer l’ensemble des étages supérieurs.

En 1970, la famille Hoguet décide de léguer son bâtiment à la Commune de Saint-Gilles à condition que celle-ci l’utilise à des fins culturelles. Dans un premier temps, elle est occupée par l’Académie de Musique jusqu’au moment où les travaux du métro vont menacer de destruction la quasi totalité de l’îlot formé par les rues de Rome, Moscou et la chaussée de Waterloo. Finalement, après de longues négociations, seules 14 maisons sont détruites. La Maison Hoguet est sauvée des travaux et la Commune décide de procéder à sa rénovation. Aujourd’hui, on peut encore admirer de la maison originale la totalité du volume des ateliers, l’escalier en colimaçon et la façade d’origine classée en 1938.

Restaurée et inaugurée en 1997, la réaffectation de ce bâtiment est consacrée à une politique répondant aux besoins pressants de la lecture publique. Un des axes de cette politique, en raison des spécificités de la population saint-gilloise est d’arriver à une meilleure maîtrise du français. Pour ce faire, la Maison Hoguet accueille en ses lieux la bibliothèque et l’association « la Maison du Livre ».

Contact
Responsable
Catherine LEHON