Développement
Informations

Pigeons et rats

J’ai des rats dans mon logement, la commune peut-elle m’aider ?

Oui, la commune peut vous venir en aide. Pour les rats (et uniquement les rats). Une dératisation coutera au citoyen 20 euros (le solde est payé par la commune).

C’est le service Sécurité, Hygiène et Environnement (SHE) qui traitera votre demande.

Je constate un pigeonnier en intérieur d’ilot, que faire ?

« (…) les propriétaires, gérants ou locataires d’immeubles doivent procéder de manière permanente à l’obstruction des endroits propices à la nidification des pigeons, c’est – à -dire notamment obstruer les orifices, faire nettoyer et désinfecter les immeubles souillés, prévenir et mettre fin à la prolifération d’animaux et d’organismes nuisibles (tels rats, cafards, etc.), si nécessaire en faisant appel à des services spécialisés et/ou officiels. »

Chaque propriétaire/locataire est dans l’obligation de tenir son habitat propre.

Un agent communal peut venir constater l’insalubrité de logement privé, C’est le service Sécurité, Hygiène et Environnement (SHE) qui traitera votre demande.

C’est un trouble du voisinage qui conditionne une action auprès du juge de paix. Toutefois prévenir le SHE afin qu’il juge si, selon la situation, il peut également intervenir (immeuble abandonné par exemple).

Je vois des personnes nourrir des pigeons dans la rue ou dans un parc, est-ce normal ?

Les pigeons cohabitent avec les hommes dans les villes depuis longtemps mais leur surpopulation cause malheureusement des dégâts aux façades et des problèmes d’hygiène. Il s’agit d’un problème complexe et difficile à résoudre. Pour y parvenir, il est nécessaire de mettre en place une série d’actions mais la plus efficace reste l’arrêt du nourrissage (pain, restes de repas ou la semoule qui attirent également les rats et autres opportunistes). De plus ce type d’alimentation leur est néfaste, on constate effectivement un mauvais état de santé des populations. Mieux vaut moins de pigeons et en bonne santé que beaucoup de pigeons malades.

Plus de FAQ ici.